LE GROUVATOIRE

SD

 

Vincent Périer : sax ténor, direction
Romain Nassini : clavier
Nicolas Frache, Olivier Biffaud : guitares
Xavier Savin : basse
Arnaud Izoulet, Francis Decroix : batteries

 

Formé en 2008 par sept musiciens de la région de Saint-Etienne, le Grouvatoire présente un répertoire original instrumental qui privilégie la puissance rythmique pour mettre en oeuvre un “grouve” jusqu’auboutiste, joyeux et cathartique, habité par l’esprit de la Great Black Music !

Le Grouvatoire est enraciné dans une palette de styles (funk, jazz, blues, gospel…) qui ont la musique noire américaine comme dénominateur commun. Sur cette base stylistique, le groupe poursuit une démarche expérimentale inspirée de diverses traditions musicales, associées à la transe ou à l’extase, qui développent un temps musical fascinant (raga indien, tradition soufie, musiques d’Afrique noire). En cela il s’inscrit dans la filiation de nombreux créateurs qui, dans les années soixante/soixante-dix, ont cherché à explorer des états de conscience nouveaux et ont contribué, avec l’esprit libertaire propre à leur époque, à révolutionner notre rapport au temps et notre conception de la musique : John Coltrane, Steve Reich,  James Brown, FelaKuti, Jimi Hendrix… C’est à cet esprit et à cette époque que se réfère le Grouvatoire, et il se donne pour but de continuer aujourd’hui cette quête d’une musique exubérante, orgiaque et gargantuesque !

Les sept musiciens (dont deux batteries, une basse, deux guitares, un clavier et un sax), forment une énorme machine rythmique au service de ce projet. Le rythme est en effet l’élément central, qui s’exprime dans les processus répétitifs et le travail sur l’imbrication. Bien qu’exigeante dans sa réalisation, la musique du Grouvatoire tourne le dos à la virtuosité et à l’esprit démonstratif. Elle est avant tout une musique de scène, hédoniste et festive, qui exige un contact direct avec le public et vise le partage d’une expérience.

Le Grouvatoire a été finaliste du tremplin Emergence Jazz(s)ra 2011.

 
LE GROUVATOIRE // « L’amour, connard » par OPOSSUMproductions

 

FICHE TECHNIQUE :  A CONSULTER

 

REVUE DE PRESSE

Le Grouvatoire à l’Assommoir