JAZZ : Le pur plaisir de la musique avec Vincent Perier Septet et Celia Kameni

JAZZ : Le pur plaisir de la musique avec Vincent Perier Septet et Celia Kameni

dgf

Le public mâconnais a fait connaissance vendredi soir au club Crescent de Mâcon, du groupe gai et talentueux de Vincent Perier pour un concert qui s’est fini en standing ovation.

Certains des instrumentistes du septet (formé récemment) étaient déjà connus par les passionnés de jazz de Mâcon : Franck Boyron – trombone, Thomas Belin – contrebasse, Julien Bertrand – trompette, Thibaud Saby – piano, Francis Decroix – batterie, Thibault François – guitare et Vincent Perier – sax ténor, clarinette.

C’est surtout le cas pour ce dernier, initiateur de ce groupe et qui donne la direction musicale : « On joue surtout des compositions et des arrangements à moi, à partir des standards de la musique noire américaine : jazz classique, blues, gospel, soul. Les grands noms, comme Duke Ellington, Cole Porter, Mac Davis ou Mahalia Jackson sont assez présents dans nos concerts. »

Tout comme la chanteuse Celia Kameni, la voix du septet. « Dès le premier concert on l’a invitée à jouer un morceau et ça a tellement marché qu’elle devenue invitée permanente. Du coup il y de plus en plus de morceaux en répertoire pour elle », explique Vincent Perier.

Les deux fréquentaient les mêmes clubs à Lyon et faisaient de la musique avec les mêmes gens. « On a senti qu’on était assez connectés tous les deux et il m’a invité sur son projet. Vincent a des goût musicaux qui sont exceptionnels et m’a fait découvrir des morceaux que je ne connaissais pas avant. » confie la jeune artiste qui aimerait avoir quand même du temps pour composer elle-même ses chansons (au Crescent elle avait chanté exclusivement en anglais).

Les amateurs de jazz de Mâcon auront certainement l’occasion d’écouter de nouveau en 2016  la belle voix de Celia Kameni, cette fois chantant en français, dans le nouveau projet musical du big band « Bigre » créé autour de la musique cubaine.

Cristian Todea

Macon-infos.com lundi 8 février 2016